06 14 45 75 92 Lun - Ven 09:00 - 19:00 Nous contacter
Epices et fruits secs BIO
Mélanges moulus à la commande
Certifié EcoCERT
FR-BIO-01
06 14 45 75 92
de 9h à 18h
Mon compte

Contrôle Ecocert

Et bien voilà, après 3h de contrôle comme chaque semestre, Place des Epices vient à nouveau d’avoir un avis favorable de la part de notre certificateur Ecocert. Il nous accorde une mention spéciale pour la qualité de notre traçabilité, nous en sommes très fiers puisque c’est l’un de nos credos depuis la création de l’entreprise.

Bien souvent, j’entends certaines allégations laissant croire que les contrôles sont inexistants voire « achetés »; je peux vous assurer que c’est absolument faux. Lorsque vous transformez et/ou importez, les contrôles de votre chaîne de fabrication sont strictement effectués pour éviter toute contamination croisée entre vos produits bio et vos produits dits conventionnels (pour nous c’est très simple, seuls quelques poivres n’ont pas le label et sont stockés dans un endroit bien spécifique du labo).

Lorsque vous exportez – donc hors UE- (ce qui est notre cas) vous devez impérativement avoir un CERtificat d’EXportation – CERTEX – qui ne vous sera délivré qu’une fois les contrôles sanitaires et douanes/fraudes effectuées par la DDPP; ce qui est bien entendu notre cas puisque nous expédions nos mélanges d’épices en Europe mais aussi sur le continent africain.

Une fois par an un contrôle inopiné est réalisé, qui permettra au certificateur de vérifier que tout est en ordre, qu’il n’y a pas de croisement ou que des produits non autorisés circulent.

Le contrôle annuel du mois de juin est un grand contrôle ayant pour but de vérifier les stocks (et bien sûr les règles à observer lorsque vous êtes sous label bio). Pour chaque référence vous devez produire vos factures d’achat, vos ventes et votre stock. Le poids de stock+vente doit être égal à celui des achats. Sur le papier c’est assez simple, dans la réalité c’est une tout autre affaire !

Prenons le cas du poivre bio ou mieux encore celui du curcuma; imaginons que vous achetez 1kg de curcuma entier bio, vous devez donc avoir 1kg de stock en moins de curcuma, oui mais le curcuma entre dans des dizaines de mélanges et dans des proportions variables 😉 Vous devez donc être en mesure de dire (et rapidement) : j’ai vendu 4 mélanges d’épices A comprenant 7% de curcuma, 12 mélanges d’épices B comprenant 18% de curcuma et 5 poches de curcuma bio à 100% … je vous laisse donc imaginer l’usine à gaz à mettre en place… en cas d’irrégularité sur les différences stock/vente/achat c’est une sanction.

Le seul « souci » que nous rencontrons à ce jour est un souci de place sur les étiquettes. En effet, l’agence bio, les organismes certificateurs et la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations) imposent que tous les ingrédients d’un mélange soient listés sur l’emballage produit. Lorsque vous vous appelez Ducros, McCormick ou Foodservice‎ ce n’est pas un problème votre ras-el-hanout contient 9 épices dans le meilleur des cas (dont de l’ail, du gingembre et du paprika !) mais lorsque vous faites un ras-el-hanout bio contenant 20 voire 50 épices (les bonnes cette fois-ci) c’est une autre histoire vous en conviendrez. Très honnêtement nous ne savons pas encore comment régler cette problématique, faut-il réduire la taille des caractères et devenir pour le coup illisible, non ; augmenter la taille des étiquettes, impossible… Je prends volontiers toutes suggestions mais il semblerait que le problème soit réglé depuis peu… à suivre.

A propose de l’auteur

Le blog de la Place

Retrouvez sur notre blog nos voyages, récits de voyages, découvertes, recettes et autres curiosités.